Suivez-nous :

Facebook Instagram Twitter Linkedin

INCLUSION

La Méditerranée est riche de sa diversité, incarnée notamment par les diasporas qui l’animent. Pour répondre au défi sociétal du mieux vivre ensemble, des solutions innovantes sont déployées. Rencontre avec les membres de la société civile qui œuvrent au quotidien pour promouvoir les représentations positives des diversités qui composent la région.

Coordonnée par :

La Ville de Marseille

En partenariat avec :

Humanité & Inclusion, Forum Femmes Méditerranée.

Picto_3

Lundi 7 février :

Ateliers : (salle Riou 2)

15h-15h45 : Inclusion et vivre ensemble

Organisé par The Beit Project

« Rencontre avec l’autre rive ». Nos différences et nos visions propres de la réalité ne constituent pas un obstacle mais un atout pour chacun d’entre nous et les sociétés dans lesquelles nous vivons. Cet atelier a pour objectif de développer la compréhension de l’Autre, venant d’un lieu, d’une culture, d’un contexte social ou religieux différents afin de créer les conditions nécessaires à un échange, un dialogue sur la vision de la Méditerranée, de par chacune des deux rives.

 

16h-16h45 : Atelier Genre et Climat

Organisé par CAWTAR, FFM, IEMed

Seront traitées la question des impacts du réchauffement climatique sur les femmes avec la sècheresse qui augmente la pauvreté, l’insécurité alimentaire, le manque de soins de santé et présentés des projets de terrain pour défendre l’accès équitable des femmes aux ressources, leur assurer une autonomisation économique, durable et résiliente. Comme ceux de l’Association des femmes en économie verte (Algérie), La Ruche de la citoyenneté active de Tozeur (Tunisie) présentés par Maria Angels ROQUE (IEMed). Ainsi que les mobilisations des femmes pour la prise en compte du genre dans les concertations internationales par Esther FOUCHIER (FFM).

 

17h-17h45 : L’égalité de genre au travers de la place des femmes dans l’espace public

Organisé par Bokra Sawa

Cet atelier présentera le travail de jeunes qui ont pu documenter, à leur façon, la situation de la femme dans deux grandes villes méditerranéennes que sont Marseille et Alexandrie à travers photographies et entretiens. Cet atelier vise à questionner les stéréotypes de genre qui animent nos cultures méditerranéennes et mettre en lumière les problématiques communes dans des contextes socio-culturels parfois très différents.

 

 

Mardi 8 février :

Tables rondes (salle Morgiou) :

9h -9h30 : Séance Introductive : inclusion et solidarités.

Lors de cette séance introductive, Madame Samia Ghali, Maire adjointe de Marseille en charge des grands évènements, de lʼégalité et de lʼéquité des territoires et des relations méditerranéennes et Monsieur Ahmed Galaï, Vice-président de la ligue tunisienne des droits de l’homme, Prix Nobel de la paix en 2015, présenteront les thèmes abordés lors des trois tables rondes de la journée.

Samia Ghali, Maire adjointe de Marseille en charge des grands évènements, de lʼégalité et de lʼéquité des territoires et des relations Méditerranéennes 

Ahmed Galai, Vice-président de la ligue tunisienne des droits de l’homme, Prix Nobel de la paix en 2015

 

09h30 – 10h45 : Diasporas et solidarité internationale

Partenaire : Ville de Marseille

Les diasporas constituent des acteurs clés des relations entre les deux rives. Les solidarités qu’elles expriment prennent différentes formes et ne s’arrêtent pas à l’envoi d’argent. Des initiatives solidaires menées par des personnes issues de diasporas permettent ainsi de venir en aide à leur région d’origine dans des contextes particulièrement difficiles (catastrophes naturelles, COVID-19…) mais aussi, sur le plus long terme, d’y promouvoir des projets ambitieux en matière de développement durable, en soulignant l’interdépendance des deux rives et en s’appuyant sur l’échanges d’expérience.

En matière de développement économique, les diasporas permettent aussi de promouvoir l’entreprenariat, les investissements, et le transfert de connaissances et de compétences. Une diaspora engagée est ainsi un atout, voire un contrepoids à l’émigration de personnes qualifiées et talentueuses, ce que se proposera de mettre en avant cette table ronde

Modératrice : Aziza Nait Sibaha

 

11h – 12h15 : Égalité et droits des femmes en Méditerranée

Partenaires : Ville de Marseille, Union pour la Méditerranée (UpM), Forum Femmes Méditerranée

En première ligne lors des mobilisations contre les violences et la précarité ainsi que pour l’égalité des droits, les femmes ont prouvé leur engagement et leur capacité à jouer un rôle actif dans les sociétés méditerranéennes. Elles sont désormais plus nombreuses dans les assemblées parlementaires, les entreprises, les médias, et usent pleinement de leur citoyenneté. Dans la perspective de l’évolution des sociétés vers un fonctionnement plus égalitaire, et démocratique, la participation active des associations qui se consacrent à la promotion de ces enjeux est essentielle.

Cette table ronde permettra de présenter projets innovants et bonnes pratiques, notamment en matière d’autonomisation économique des femmes.

Modératrice : Aziza Nait Sibaha

 

14h15 – 15h30 : Inclusion des personnes en situation de handicap

Partenaires : Ville de Marseille, Handicap International – Humanity & Inclusion

L’inclusion des enfants, jeunes et adultes handicapés dans la société constitue un défi majeur. Des dispositifs existent pourtant qui visent à permettre une société plus inclusive malgré obstacles et difficultés qui jalonnent le travail mené par les associations et les institutions, notamment au sud de la Méditerranée. L’inclusion des personnes en situation de handicap dans des contextes de crise (crise des réfugiés par exemple) constitue par ailleurs un aspect spécifique de cet enjeu.

Dans le cadre de cette table ronde, des témoignages seront ainsi apportés par des personnes en situation de handicap et leurs familles, mais aussi par des aidants, des professionnels et des associations représentatives, qui travaillent sur les deux rives.

Modératrice : Aziza Nait Sibaha

 

Table ronde spéciale avec la Fondation Anna Lindh (Callelongue gradin) :

14h15-15h30 : Pour une nouvelle couverture médiatique des migrants et des réfugiés dans la région EuroMed

À l’image des initiatives et des projets de collaboration menés par la FAL avec les différentes parties prenantes dans la région euro-méditerranéenne, cet évènement organisé dans le cadre du Forum des Mondes Méditerranéens à Marseille, a pour objectif de réunir des professionnels des médias, des acteurs de la société civile et des experts en la matière pour discuter des répercussions des médias sur les perceptions de l’« autre » dans l’EuroMed en raison des flux migratoires, de la crise des réfugiés et des enjeux qui en découlent en matière de gestion de la diversité ; et des mesures les plus efficaces pour lutter contre les discours haineux, renforcer la compréhension mutuelle et promouvoir la cohésion sociale.

Modératrice : SAR la Princesse Rym Ali, Présidente de la Fondation Anna Lindh.

 

Ateliers : (salle Riou 2)

10h00-10h45 : Inclusion par le sport des personnes en situation de handicap mental

Organisé par Défi Sport

L’identification des besoins de la personne permet la mise en place d’un projet individualisé au travers de 3 axes principaux : La santé, la socialisation, l’autonomie. Les moyens à mettre en œuvre pour favoriser une inclusion « réelle et durable » incluent l’accueil des familles, le choix des modes de pratique, la formation du personnel d’encadrement, et l’élaboration d’une politique d’inclusion adaptée au public… Présentation des partenariats entre associations sportives ordinaires, associations sportives adaptées et collectivités, et des expériences et expertises réciproques avec exemples de projets d’inclusion et de projets de pratique partagée.

 

11h-11h45 : Solidarité internationale

Organisé par la Ligue 13

Les programmes « Jeunesse et solidarité internationale » (JSI) et « Ville, vie, vacances et solidarité internationale » (VVV-SI) ont pour objectifs de permettre aux jeunes, et notamment aux jeunes méditerranéens, de se rencontrer, d’échanger et d’agir ensemble via des actions collectives, solidaires et durables. Ils encouragent l’action des organisations de jeunesse en faveur de la paix, de la cohésion sociale, de l’implication des jeunes dans la vie locale et la démocratisation des sociétés. Cet atelier présentera les dispositifs JSI et VVVSI ainsi que leur illustration concrète par des organisations de terrain.

 

12h-12h45 : Pour une économie verte inclusive

Organisé par Handicap International – Humanity & Inclusion

Comment concilier dynamiques sociales et environnementales en Méditerranée ? La responsabilité sociale des acteurs économiques tend à mettre l’accent sur les problématiques environnementales sans toujours intégrer parcours professionnels inclusifs. L’expérience de Handicap International en Tunisie démontre au contraire que la transition économique des filières environnementales peut intégrer le handicap dans le cadre d’une économie sociale et solidaire.

13h15 – 14h45 : Challenges et défis du plaidoyer des jeunes en Méditerranée

Organisé par des jeunes du Conseil Méditerranéen de la Jeunesse et du Parlement Régional de la Jeunesse

Une vingtaine de jeunes méditerranéens parleront de leur expérience de plaidoyer en Méditerranée. Au cours de ce temps d’échange, ils aborderont discriminations et opportunités dans le domaine de la formation, mais aussi enjeux liés au changement climatique. En soirée, à 19:00 ils produiront une émission de télé retransmise en direct depuis l’auditorium de la Mairie des 1er et 7ème arrondissements de Marseille à partir des discussions tenues dans la journée. Pour y participer, nous vous invitons à nous rejoindre en salle Riou à 13:15 le mardi 8 !

 

15H00 à 15H45 : Atelier Autonomisation économique des femmes

Organisé par la Fondation des Femmes de l’Euro-Méditerranée

Présentation d’activités génératrices de revenus dans les domaines du tourisme solidaire et du Patrimoine Fouzia ASSOULI (FLDDF) et des activités de renforcement des capacités des femmes pour leur autonomie économique avec le Centre d’Excellence à l’éducation financière du CAWTAR (Hedi BECHIR) et les initiatives du projet européen « CLUSTER » pour agir contre la vulnérabilité des femmes aves Karina MELKONIAN (IEMed).